Romain Rissoan

logo

Consultant formateur Webanalytics

Mes contenus de Formateur Webanalytics

Webanalytics en deux mots

Selon la définition de la web analytics association, le domaine du web analytics couvre « la mesure, la collecte, l’analyse et le reporting des données Internet permettant de comprendre et d’optimiser les usages web. » Il faut donc voir le web analytics comme allant au delà des statistiques relatives à la fréquentation d’un site web « classique », ce qui inclut les réseaux sociaux et l’environnement du site (données hors-site).
Première étape indispensable lorsque l’on parle de webanalytics, choisir un outil de suivi du trafic, qui va collecter des données au sujet de vos visiteurs. Les outils, ce n’est pas ce qui manque. Google Analytics est sans doute le plus célèbre, mais aussi le plus populaire. Il est aussi celui qui offre le plus de fonctionnalités et le plus de possibilités de personnalisation pour… zéro euro ! Un outil de suivi du trafic gratuit, chouette. C’est en effet une excellente nouvelle, mais cela ne veut pas dire que la webanalyse ne nécessite pas un budget. Google Analytics est un outil, mais encore faut-il savoir s’en servir. Vous devez pouvoir en tirer des informations utiles pour votre entreprise.
Il est important de disposer d’un accompagnement pour utiliser les données collectées via votre outil de webanalytics. Compiler des données sans s’en servir ni en tirer des plans d’action, c’est aujourd’hui une vraie erreur. Les données sont une mine d’or, alors il faut aller y puiser de l’info. Tant pour la configuration avancée de votre outil de webanalyse que pour la création de tableaux de bord personnalisés, sollicitez un accompagnement professionnel.
  • Google Analytics collecte par défaut les principales métriques de la mesure d’audience Internet : sessions (ex-visites), durée moyenne, taux de rebond, conversions, taux de conversions, données e-commerce… Il propose en natif toutes les fonctionnalités indispensables pour tout web analyste : segmentation, filtrage, export de données, personnalisation de l’affichage… Google Analytics s’intègre facilement avec les autres services de la firme de Mountain View : Search Console, Adwords, Doubleclick… Le tout gratuitement…
  • Google Analytics Premium (dont l’abonnement annuel est de 100 000 dollars) permet de passer au stade supérieur : les données sont plus fiables grâce à des seuils d’échantillonnage plus élevés, accès à un support utilisateur, quota plus élevé de récupération de données via l’API.
  • La suite Google Analytics Premium donne accès une palette de 7 outils très puissants : DMP, Tag management, Google Analytics, solution de data-visualization…
  • Afin d’économiser sa bande passante, Google Analytics, dans sa version gratuite, procède à l’échantillonnage des données collectées, c’est-à-dire qu’il calcule certaines métriques et dimensions à partir de l’extrapolation d’un sous-ensemble de données. Le recours systématique à l’échantillonnage des données pour des sites à forte audience ou lors de l’utilisation de segments pose de nombreuses questions sur la fiabilité des données.
  • Mais ce problème reste mineur par rapport aux questions de la propriété et la confidentialité des données. Les conditions d’utilisation de Google lui permettent en effet d’accéder à vos données et de les exploiter à titre commercial. On peut donc comprendre la réticence de certains annonceurs dépensant des fortunes sur la régie Adwords ou évoluant dans des secteurs sensibles ou très concurrentiels.
  • Contenu de formation Webanalytics

    Premiers pas avec Google Analytics
    Naviguer dans l’analyse
    Gérez et configurez votre compte Google Analytics
    Hiérarchie des comptes, utilisateurs, propriétés et vues
    Configuration (Web) / Paramètres (Application mobile) / Universal Analytics (UA)
    Surveiller la santé et les performances du compte : Audience/Annonces/Rapport d’acquisition/Comportement/Conversion/Application mobile/Rapport de visualisation de la navigation
    Remarketing et ciblage d’audience : listes de remarketing / remarketing dynamique avec Google Analytics / intégration du remarketing dans DoubleClick Bid Manager / gestion d’audience
    Gestion des données : Importation de données / Outils de création de rapports
    Diagnostics et dépannage / Outils de création d’URL / Comptes de démonstration
    Google Tag Manager : Balises, règles et macros / Guide de configuration des balises
    Gestion et publication des balises / Gestion multi-balises (en dehors de Google)
    API Google Analytics : Fonctionnement de l’API/de l’application
    Google Data Studio : Connecteur pour récupérer des données/Générer des rapports via Google Data Studio/Gérer, partager et exporter des données

    Ma FAQ de Formateur Webanalytics

    Les outils de webanalytics sont des logiciels qui permettent de collecter, d’analyser et de reporting les données liées à l’activité des internautes sur un site web. Ils fournissent des informations précieuses sur le comportement des visiteurs, ce qui permet aux éditeurs de mieux cibler leur contenu et leur offre afin d’améliorer l’expérience utilisateur et les performances du site. Les outils d’analyse de site Web vous permettent de surveiller la façon dont les utilisateurs interagissent avec un site. Ces données peuvent être collectées via des cookies, des titres de page et d’autres méthodes. Les données collectées peuvent ensuite être analysées pour déterminer comment les utilisateurs naviguent sur le site et quelles parties du site sont les plus populaires. Cela vous permet d’identifier les problèmes dans la conception d’un site Web et d’apporter les modifications nécessaires. Il fournit également une base de référence pour les améliorations futures afin que vous sachiez où concentrer vos efforts.

    L’analyse de ces données vous fournit de nombreuses informations que vous pouvez utiliser pour améliorer votre présence sur le Web. Par exemple, vous pouvez l’utiliser pour déterminer quelles pages sont les plus populaires sur votre site. Vous pouvez également l’utiliser pour découvrir quelles zones de votre site reçoivent le moins de trafic. Cela vous permet d’apporter les modifications nécessaires à votre site sans avoir à contacter le support. Cela vous permet également de mieux diriger vos efforts de marketing en choisissant le contenu qui attire le plus l’attention sur votre site.

    Cependant, tout le monde n’est pas fan des outils d’analyse. Certaines personnes pensent que l’utilisation de ces outils est une atteinte à la vie privée des utilisateurs et peut être ennuyeuse pour les utilisateurs. Certains pensent même qu’il s’agit d’une invasion de l’espace RAM de leur ordinateur ! De plus, certains sites Web utilisent des cookies cachés pour collecter des informations personnelles auprès des utilisateurs sans leur consentement. L’utilisation de ces outils peut être très envahissante si elle n’est pas gérée correctement.
    Il existe différentes manières d’intégrer des outils de webanalytics sur un site web. La plus courante consiste à ajouter un code Javascript sur chacune des pages du site, afin que le script puisse collecter les données nécessaires. Il est également possible d’utiliser des plug-ins ou des modules complémentaires pour certains CMS afin de simplifier l’intégration du webanalytics. Enfin, il existe des solutions hébergées par des prestataires externes, qui fournissent une interface web pour visualiser les données collectées. Ces solutions sont généralement payantes, mais permettent une intégration plus simple et rapide.

    En apportant des modifications basées sur les données collectées par l’analyse Web, les entreprises peuvent également voir les changements que leurs clients préfèrent. ou ne pas aimer. Cela permet aux entreprises d’ajuster leur service afin qu’il réponde mieux aux besoins et aux attentes de leurs clients. Par exemple, si de nombreuses personnes aiment regarder des pièces automobiles dans une catégorie particulière mais y achètent rarement quoi que ce soit, l’entreprise peut modifier la publicité de cette zone afin que les gens trouvent plus facilement ce qu’ils veulent. D’un autre côté, si plusieurs personnes n’aiment pas une zone du site mais que d’autres l’aiment, l’entreprise peut supprimer cette zone afin que tout le monde ait plus de facilité à utiliser le site.

    Bien que l’analyse Web soit utile, il y a quelques inconvénients à l’utiliser dans les pratiques commerciales quotidiennes. D’une part, la mise en œuvre de l’analyse Web dans une entreprise peut être coûteuse et chronophage en fonction de l’ampleur de la présence en ligne de l’entreprise. Un autre inconvénient est que certaines personnes n’aiment pas être suivies en ligne et peuvent éviter de visiter des sites avec des analyses Web intégrées. Alors que d’autres apprécient d’avoir ces informations facilement disponibles et de pouvoir les utiliser pour prendre de meilleures décisions concernant leurs achats ou leurs produits.
    Le webanalytics peut être couplé à un CRM (Customer Relationship Management) afin de collecter des données plus précises sur les visiteurs du site et d’analyser leur comportement au fil du temps. Cela permet aux éditeurs de mieux cibler leur audience et leur offre, et d’améliorer l’expérience utilisateur du site. De plus, cela permet aux équipes marketing et commerciales de mieux comprendre les besoins des clients et prospects, et d’adapter leur stratégie en conséquence.

    Le couplage de l’analyse Web avec votre système CRM offre une vue plus précise du comportement des utilisateurs. Pour ce faire, vous devez collecter deux types de données auprès de vos utilisateurs : les données de première partie et les données de tiers. Les données de première partie font référence aux données collectées auprès des visiteurs de votre site Web, telles que leur adresse IP, le type de navigateur et l’historique des pages vues. Les données tierces font référence aux données collectées sur des sites Web autres que le vôtre, tels que Google Analytics, AdWords et Facebook. Ces deux sources de données vous permettent de mesurer l’efficacité de vos campagnes marketing, de comprendre comment les utilisateurs se comportent en ligne par rapport à leur comportement hors ligne et d’identifier de nouvelles tendances dans le comportement de votre base d’utilisateurs. Toutes ces informations peuvent vous aider à créer les campagnes marketing les plus efficaces possibles et à satisfaire vos clients.

    La collecte de ces données facilite également le ciblage des bons messages vers les bons clients au bon moment. Par exemple, vous pouvez utiliser l’analyse Web pour déterminer quelles parties de votre site Web sont les plus populaires auprès des clients, puis leur envoyer des publicités ciblées pour ces pages. Vous pouvez également utiliser l’analyse Web pour voir quelles parties du site Web sont les plus consultées, puis leur envoyer des e-mails ciblés au lieu de les envoyer tous en même temps. Cela libère du temps et des ressources pour d’autres parties de votre entreprise tout en offrant un haut niveau de service.
    Il est possible d’automatiser l’exploitation des données collectées par les outils de webanalytics, afin de gagner du temps et d’améliorer la précision des analyses. Pour cela, il existe différents logiciels et outils, qui permettent de collecter les données nécessaires et de les analyser automatiquement. Ces solutions sont généralement payantes, mais permettent une intégration plus simple et rapide. Les données collectées par les outils de webanalytics sont très importantes pour le bon fonctionnement d’un site web. Elles permettent aux éditeurs de mieux cibler leur contenu et leur offre, afin d’améliorer l’expérience utilisateur du site.
    L’extraction automatique des données est plus efficace que l’extraction manuelle des données car elle nécessite moins d’effort humain. Au lieu d’extraire manuellement les données, vous programmeriez simplement un ordinateur pour qu’il le fasse pour vous. Cela libère un temps précieux qui peut être utilisé ailleurs. De plus, les systèmes automatisés sont plus fiables que les systèmes gérés par l’homme ; ils extrairont des données même si la personne effectuant l’extraction n’y prête pas attention. En raison de ces avantages, un système automatisé est un bon investissement pour n’importe quel site Web.

    Analytics exporte automatiquement les données afin que les utilisateurs puissent rapidement trouver des modèles et identifier les problèmes sans beaucoup d’effort manuel. Par exemple, il est possible de détecter automatiquement les pannes de votre site Web et de vous envoyer un e-mail contenant des détails sur le problème. Cela facilite grandement la recherche et la résolution des problèmes rapidement et efficacement. Cela facilite également la comparaison de vos résultats avec d’autres sites Web afin que vous puissiez améliorer vos résultats de référencement. Cela permet d’économiser du temps et de l’argent en facilitant l’exploitation efficace de votre entreprise.

    L’automatisation vous permet d’utiliser les données pendant qu’elles sont toujours pertinentes ou à jour. Par exemple, si quelqu’un visite le site mais n’achète rien, sa visite n’est pas perdue. Au lieu de cela, vous pouvez utiliser leur visite pour recueillir plus d’informations sur leurs besoins afin de pouvoir leur vendre ce qu’ils veulent. Cela vous permet de prendre des décisions plus éclairées sur les produits ou services à fournir. Cela signifie également que vous n’avez plus à perdre de temps à collecter des données qui ne sont plus utiles.
    L’analyse Web aide les entreprises à comprendre comment les utilisateurs interagissent avec leurs sites Web. Les résultats de cette analyse peuvent aider les entreprises à prendre des décisions éclairées sur la façon d’améliorer leur expérience en ligne. Par exemple, les analyses peuvent montrer que les utilisateurs ont tendance à parcourir certaines pages à certaines heures. Ces informations peuvent aider les entreprises à planifier la maintenance afin de ne pas être surchargées pendant les heures de pointe. Il peut également les informer du moment où ils doivent publier de nouvelles fonctionnalités afin de coïncider avec les périodes populaires pour les utilisateurs. Connaître ces détails aide les entreprises à créer une expérience en ligne optimale pour leurs utilisateurs.

    L’analyse Web est également utile pour mesurer les modèles de trafic et les tendances de recherche. Ces informations peuvent être utilisées pour éclairer les décisions commerciales telles que la détermination de la publicité sur laquelle se concentrer ou des produits à proposer. Ils peuvent également être utilisés pour informer les campagnes marketing et aider les marques à mieux se connecter avec des clients potentiels. En identifiant les tendances, les entreprises peuvent utiliser ces informations pour prendre des décisions éclairées qui améliorent leurs performances globales.

    En outre, les outils d’analyse Web peuvent également être utilisés pour évaluer les performances actuelles et apporter les améliorations nécessaires. Par exemple, le taux de rebond d’un site Web peut indiquer que les utilisateurs ne sont pas satisfaits de la façon dont un site Web fonctionne actuellement. Un taux de rebond est le pourcentage de visites qui ne permettent pas à un utilisateur de voir une page Web ou d’effectuer un achat. En identifiant de tels problèmes, les entreprises peuvent utiliser ces informations pour améliorer leur expérience en ligne et mieux servir leurs clients.