Romain Rissoan

logo

Consultant formateur Responsable Digital

Mes contenus de Formateur Responsable Digital

Responsable digital en deux mots

Affilié à la direction marketing et communication, le responsable digital marketing se charge de promouvoir et de vendre un service ou un produit sur le web. Avec les smartphones et autres tablettes tactiles, le support mobile est de plus en plus sollicité. L’atteinte de ses objectifs qualitatifs et quantitatifs (visibilité de l’entreprise, augmentation des ventes online et du trafic) passe par l’établissement d’une stratégie bien élaborée. Des deadlines étant à respecter, le responsable digital marketing se doit d’être réactif et organisé. Si le responsable marketing classique utilise des techniques traditionnelles pour ses campagnes promotionnelles, son homologue digital travaille à l’aide d’outils plus récents : réseaux sociaux (à l’instar du Community Manager), tracking, affiliation, display, référencement payant et naturel…
Le travail du responsable digital marketing concerne par ailleurs la réalisation d’études quantitatives en vue de limiter les risques commerciaux. Pour ce faire, il doit définir le positionnement de l’entreprise sur le marché ainsi que son identité numérique. Il est constamment en contact avec l’équipe informatique, la direction générale ainsi que les commerciaux. Il peut également être amené à mettre sur pied une équipe webmarketing pour remplir sa mission.
Un certain nombre d’aptitudes sont nécessaires au métier de responsable digital marketing. En premier lieu, ses connaissances doivent être excellentes pour tout ce qui touche au monde digital et au marketing. Les personnes douées pour les chiffres s’en sortent généralement mieux. Outre ces qualités, un bon responsable digital marketing se doit de disposer du sens de l’observation, de l’écoute et de l’analyse afin de manager au mieux son équipe composée parfois de collaborateurs stratégiques tels qu’un webmarketeur. Il doit également être créatif, novateur et prévoyant. La capacité de convaincre ainsi que la faculté à gérer et à animer une équipe sont des qualités essentielles, notemment dans le poste de Responsable SEO.

Contenu de formation Responsable Digital

Transformation numérique : de quoi parle-t-on ? Avoir une vision claire des transformations liées au numérique dans l’entreprise.
Investir dans de nouvelles approches organisationnelles : horizontalité, agilité, schémas de projet et silos…
Identifier les défis et les risques des entreprises numériques. Identifier les nouveaux comportements des « digital natives ».
Absorber les nouvelles attentes de la relation client : personnalisation, omnicanal et fluidité des expériences. Intégrer de nouvelles pratiques managériales : réflexion collective, collaboration, autonomie…
Évaluez le niveau de maturité numérique de votre équipe.
Définir les problèmes numériques prioritaires en fonction du contexte. Repensez votre rôle d’« intrapreneur » en tant que manager.
Apportez une culture digitale à votre équipe : Valorisez l’expertise des seniors et l’éthique digitale des juniors.
Accompagner les collaborateurs dans le développement de leurs compétences numériques.
Comptez sur vos préférences personnelles pour favoriser l’adoption de nouvelles technologies.
Utiliser les solutions numériques dans leur gestion et favoriser leur adoption : réunions en direct, réunions rapides, etc.
Aidez votre équipe à comprendre les changements permanents.
Créer des règles de pratique, des règles de sécurité et des droits partagés par tous.
Favoriser une culture d’innovation, de réseautage et de collaboration.
Construire un système d’information agile multi-devices.
Prenez la pose de coach-manager.
Prioriser les résultats centrés sur les moyens.
S’appuyer sur le co-développement pour améliorer la performance de l’équipe.
Analyser les tendances d’une économie en mutation
Comprendre les ruptures induites par le digital
Identifier l’impact du développement durable et de la RSE dans la transformation digitale
Clarifier le rôle des technologies digitales : mobile, médias sociaux, analytics, cloud computing, objets connectés, …
Entrer dans la dématérialisation des process et des services
Passer de l’analyse reporting à l’analyse prédictive (KPI, indicateurs, TdB, ROI…)
Les fondamentaux de la conduite de projet digitaux
Les méthodes agiles
L’analyse de risque de la transformation digitale
Envisager le déploiement d’une plate-forme digitale orientée client
Identifier les étapes clés d’une stratégie digitale, la démarche et les leviers
Impliquer les consommateurs et les clients dans l’entreprise : co-construction d’offres, co-communication sur la marque, co-innovation, médias sociaux
Situer le degré de maturité de son entreprise face à la transformation digitale : outils et process
Repenser son Business
Model à l’heure du digital
Les nouveaux comportements clients : click-and-collect, web-to-store,…
L’expérience client – les nouveaux parcours d’achat et points de contact
Le marketing digital et marketing omnicanal (acquisition/recrutement – conversion – fidélisation)
Le rôle du CRM – fonction, objectifs et solutions disponibles Les nouvelles formes de marketing relationnel : support client, sales automation, trigger marketing…
Le rôle de l’analyse marketing : compréhension, suivi des clients et big data
Vers la convergence des fonctions marketing, vente, relation client et DSI
Focus sur les nouvelles approches de la fonction commerciale
Le rôle central de la DSI dans la digitalisation de l’entreprise
Principe d’urbanisation des SI ; fondamentaux techniques
Digitaliser le poste de travail : digital workplace et collaborateur numérique
La sécurité d’une entreprise digitale (risque et étude d’analyse)
Adapter le Système d’Information aux enjeux du numérique (BYOD, Shadow IT, ouverture de données,…)
Définir une stratégie mobile
Intégrer des solutions Cloud et SaaS
Les technologies de Business Analytics and Optimization (BAO)
Intégrer l’évolution et l’apparition de nouveaux métiers : Chief Digital Officer, Chief Data Officer, Data Protection Officer, Data Scientist…
Identifier et développer les compétences numériques des collaborateurs
Développer la culture digitale et la marque employeur (clarifier le rôle des fonctions supports : RH, Communication,…)

Ma FAQ de Formateur Responsable Digital

J’ai commencé en tant que concepteur et développeur web, et j’ai fini par m’orienter vers la gestion numérique. Je pense que mon expérience en matière de conception et de développement m’a donné une bonne base pour comprendre comment les produits numériques sont créés, ce qui est essentiel pour les gérer efficacement.

Une façon de devenir un responsable numérique est d’avoir de l’expérience avec le marketing en ligne. Cette expérience peut inclure le travail en tant que représentant du service client, ingénieur logiciel ou agent de commercialisation. Ces postes fournissent une connaissance de première main des tactiques et des stratégies de marketing en ligne. De plus, ils vous permettent d’en savoir plus sur votre domaine et d’élargir vos options de carrière. Savoir utiliser les ordinateurs et Internet n’est pas suffisant si vous voulez être un responsable numérique. Une autre façon de devenir un responsable numérique est d’avoir des connaissances en ventes et en statistiques. Certaines entreprises font appel à des candidats ayant une formation en affaires, en comptabilité ou en finance. Savoir faire des calculs et analyser des données sont des compétences essentielles pour un responsable numérique.

Cette connaissance facilite la prise de décisions stratégiques concernant les campagnes publicitaires numériques. De plus, cela vous aide à déterminer quelles plateformes fonctionnent le mieux et pourquoi. Si vous comprenez vos chiffres, vous pouvez prendre des décisions intelligentes qui conduisent à de meilleurs résultats Étant donné que les responsables numériques supervisent les campagnes publicitaires en ligne, les candidats doivent posséder des capacités créatives. Cela signifie qu’ils sont capables de sortir des sentiers battus en matière de solutions publicitaires. Ils doivent également être de bons résolveurs de problèmes, car ils doivent résoudre tous les problèmes qui surviennent lors d’une campagne publicitaire. Les candidats qui ont des capacités créatives sont doués pour réfléchir à de nouvelles solutions et concepts publicitaires. Ils sont également doués pour trouver de nouvelles façons de promouvoir les marques en utilisant des plateformes de médias sociaux comme Facebook et Twitter.